Taux de conversion et prévoyance professionnelle

TRACER LA VOIE POUR L’AVENIR

À l’attention des professionnels de la prévoyance

Pourquoi Nest Fondation collective adapte-t-elle encore le taux de conversion?

Notre mandat est d’assurer une prévoyance professionnelle sûre et durable. Nous voulons des rentes optimales et des prestations complémentaires supérieures à la moyenne pour les personnes assurées.

Les placements durables sont à la base de nos activités commerciales

Pour être à même de remplir notre mandat sur le long terme, nous suivons attentivement les évolutions économiques et sociétales et appliquons une politique commerciale prudente là où cela s’avère nécessaire.

L’allongement de l’espérance de vie, la faiblesse persistante des taux d’intérêt et les perspectives économiques nous amènent à baisser encore une fois le taux de conversion. Le Conseil de fondation suit et analyse très précisément les développements. Il prendra des mesures positives immédiates en cas d’amélioration de la situation.

Le présent dossier fournit tous les détails utiles à ce sujet.

Quels sont les facteurs déterminants pour le taux de conversion?

Deux paramètres principaux définissent le taux de conversion:

1. L’espérance de vie des personnes retraitées

Elle a augmenté de manière significative au cours de ces 30 dernières années. Cela n’est pas sans conséquences. En effet, si l’espérance de vie augmente, la durée moyenne du versement des rentes augmente également. L’avoir de vieillesse accumulé doit donc suffire pour une période plus longue. Le taux de conversion actuel ne tient pas compte de cette évolution.

Le graphique ci-dessous indique l’évolution de l’espérance de vie à partir de 64/65 ans en fonction du sexe.

Source: Raymond Kohli, «Aktuelle Sterblichkeitsentwicklung in der Schweiz», Congrès PPCmetrics du 22 juin 2018
2. Le taux d’intérêt technique:

Ce taux a continuellement baissé au cours des dernières années. Pour financer la rémunération des capitaux de rentes en rentrant dans ses frais, une caisse de pension doit obtenir un rendement correspondant au minimum au taux d’intérêt technique. Un rendement inférieur génère des pertes. Ces pertes doivent être assumées par les caisses de pension, et donc par les personnes assurées actives

Le graphique suivant indique le taux d’intérêt technique nécessaire pour un taux de conversion donné dans le cas d’un homme né en 1955 à l’âge de 65 ans (VZ 2015)

Source: DEPREZ Experten AG

Quels sont les effets?

L’allongement de l’espérance de vie et la baisse du taux d’intérêt technique impliquent donc que les personnes retraitées perçoivent un montant supérieur à celui épargné durant leur vie active. Le taux de conversion actuel est nettement trop élevé compte tenu de l’allongement de l’espérance de vie.

 

Les lacunes de financement doivent être assumées par la caisse de pension. C’est aussi pour cette raison que des provisions sont constituées depuis bien longtemps. Fin 2019, Nest Fondation collective a dû injecter quelque 80 millions de francs pour combler les pertes sur les retraites. Si le taux de conversion ne baisse pas, les besoins en provisions augmenteront à CHF 160 millions environ au cours de ces prochaines années. La baisse annoncée du taux de conversion devrait freiner cette évolution.

Quelle est la situation de Nest Fondation collective par rapport aux autres fondations collectives?

Les développements actuels concernent toutes les institutions de prévoyance. Suite au rejet dans les urnes de la «Réforme Prévoyance vieillesse 2020» en septembre 2017, la plupart des institutions de prévoyance ont commencé à baisser leurs taux de conversion. Nest est ici bien positionnée dans la moyenne suisse.

 

Le tableau ci-dessous propose un aperçu des taux de conversion en vigueur pour une sélection d’institutions de prévoyance (état au 10 juin 2020).

Download

> PDF

Indication importante
Cette fiche est purement informative. Le règlement de Nest Fondation collective fait foi.